Charlotte

Publié le par musy

Charlotte

Le livre :

Elle s'appelait Charlotte Salomon.

Charlotte grandit dans le mystère des secrets de l'histoire de sa famille.

C'est l'art qui lui permettra de se trouver, de se révéler, de s'exprimer.

Mais la seconde guerre mondiale finit par envahir le monde et son monde.

Charlotte réussit à suivre des cours à l'académie des arts  alors qu'elle est juive.

Une exception dans ce monde qui n'accepte plus les juifs.

Charlotte s'y jette avec passion et crée sans cesse de nouveaux tableaux.

Sentant sa vie menacée, elle confie ses oeuvre "toute sa vie", dira-t-elle à un ami médecin, avant de disparaître dans les camps de la mort, enceinte de ce qui aurait sûrement été la plus belle oeuvre de sa vie.

Autour du livre :

Des années après, David Foenkinos, envoûté par son histoire, son talent, retrace la vie de cette artiste méconnue dans une longue mélopée de mots, une poésie où les phrases sont courtes pour lui permettre de reprendre son souffle.

Ce roman a reçu le prix Renaudot et le prix Goncourt des lycéens.

J'ai reçu ce roman à noël par ma cousine Marguerite, merci à elle!

J'ai beaucoup aimé découvrir la vie de cette artiste et de façon plus générale être sensibilisée au sort des artistes pendant la seconde guerre.

Après avoir aimé "la délicatesse" de cet auteur qui sait si bien retracer la sensibilité des âmes et "les souvenirs" de celles-ci, j'ai aimé ce roman-poésie.

Une phrase que j'ai retenue du livre :

"Cela rejoint la définition de Kandinsky.

Créer une oeuvre, c'est créer un monde."

Marjolaine

PS : Découvrez l'oeuvre de Charlotte dans une expo en octobre.

 

Publié dans Conseils de lecture

Commenter cet article