Immortelle randonnée de Rufin

Publié le par musy

Rufin compostelle pélerinage Folio

Rufin compostelle pélerinage Folio

Le livre :

Jean-Christophe part sur le chemin de St Jacques de Compostelle. Il n’est pas croyant mais veut tenter cette aventure humaine, sportive et cheminer seul. Il conte avec humour ses anecdotes de voyage, ses petits bobos, ses astuces et ses rencontres…

Autour du Livre :

Je remercie Vanessa pour le prêt de ce livre.

J’aime beaucoup le style de Rufin et j’ai dévoré ses romans « Rouge Brésil », « le parfum d’Adam », « Check-Point » …

L’auteur avec beaucoup d’humour nous fait prendre la route le temps de quelques pages. Ce livre devrait plaire à ceux qui ont marché sur le chemin de St Jacques et ceux qui aimeraient le faire un jour…

J’ai marché cet été pour un pélé/vacances en Espagne et beaucoup d’anecdotes du livre m’y ont fait penser.

Jean-Christophe Rufin est médecin, écrivain, diplomate, académicien, né en France en 1952.

Des citations :

« Le pèlerin ne marche pas avec en permanence sur les lèvres le sourire extatique du sadhou indien. Il grimace, peine, jure, se plaint et c’est sur ce fond de petites misères permanentes qu’il accueille de temps en temps le plaisir, d’autant plus apprécié qu’il est inattendu, d’une vue splendide, d’un moment d’émotion, d’une rencontre fraternelle. »

« C’est une des particularités du Chemin que d’offrir au pèlerin, et quelles que soient ses motivations, des instants d’émotion religieuse inattendue. Plus la vie quotidienne du marcheur est prosaïque, occupée d’affaires d’ampoules douloureuses ou de sac trop lourd, plus ces instants de spiritualité prennent de force. »

« Mais, dès que je me suis engagé sur le Chemin, tout a changé. Le sac à dos, auquel les Espagnols donnent le joli nom de mochila, est devenu pour moi comme pour tout Jacquet le compagnon de chaque instant. »

Marjolaine

Publié dans Conseils de lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lala 14/09/2015 21:47

Le sac du randonneur est ,selon lui, pleine de peurs qui l'alourdissent...