Un parfum d'herbe coupée de Delesalle

Publié le par musy

herbe Delesalle Préludes

herbe Delesalle Préludes

Le livre :

Kolia se remémore des petits moments de sa vie : ses créations de fusées spatiales avec des Kinder et des sauterelles, les vacances à la mer avec ses sœurs, la recherche des champignons et de l’odeur de l’herbe coupée…

Autour du Livre :

J’ai été tentée de lire ce livre attirée par son titre.

Enfant je rêvais d’avoir quatre parfums : pain d’épices, boulangerie, sapin et piscine ! Ces odeurs étaient inoubliables pour moi. Je comprends tout à fait l’attachement de l’auteur pour l’odeur particulière de l’herbe qui vient d’être coupée…

J’ai été touchée par le style de l’écrivain qui nous brosse avec émotion et justesse des souvenirs de sa vie. Ça m’a fait penser à « La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules » de Philippe Delerm un peu avec le même esprit : capter des petits instants de vie…

Une bonne découverte du style de cet auteur !

Nicolas Delesalle est un journaliste  à Télérama, français, né en 1972

Des citations :

« Et puis on a installé dans la capsule jaune notre premier astronaute. Une sauterelle. On l’a choisie robuste. La sélection a été rude, surtout pour les premières. De longues pattes vertes, de belles antennes, un gros abdomen, un large thorax : voilà les qualités requises pour devenir astronaute quand on est une sauterelle. »

« Mais depuis quelques temps, mes sœurs s’intéressaient moins à moi. La géopolitique de l’enfance avait changé. J’étais le dernier « petit ». Le seul à pouvoir passer des heures sur la plage sans rester immobile plus d’une minute. Pendant qu’elles écoutaient pousser leurs ongles sur leurs serviettes fleuries, moi, je regardais la marée montante dévorer mes châteaux de sable. »

Marjolaine

Publié dans Conseils de lecture

Commenter cet article