La vie commence à 20h10 de Thomas Raphaël

Publié le par musy

Raphaël séries tv j'ai lu

Raphaël séries tv j'ai lu

Le livre :

A Bordeaux, Sophie peine à terminer sa thèse intitulée « transitionnels ou symboliques : les objets du quotidien dans le roman français de 1953 à 1978 ». Elle reçoit des refus systématiques d’éditeurs pour son roman « Au grenier ». Suite à un malentendu, elle est embauché par la série La vie la vraie à Paris pour être coordinatrice d’écriture. N’osant dire à son entourage cette nouvelle, elle commence une double vie…

Autour du livre :

J’ai bien aimé ce livre que j’ai dévoré.

 Un livre entre « le diable s’habille en Prada » de Weisberger  où la jeune héroïne Andréa découvrait les coulisses du monde de la mode et les consignes tyranniques de sa chef et « Saga » de Benacquista où des jeunes scénaristes doivent écrire la nouvelle série TV à succès !

Une plongée dans l’univers des séries, monde impitoyable qui n’hésite pas à malmener les individus pourvu que l’audimat soit bon…

Thomas Raphaël est un jeune scénariste de TV.

Des citations :

« Je me suis installée dans mon lit, le dos contre un gros coussin. Il y avait quelque chose d’étrange à être payée pour mémoriser la vie de personnes fictives. A forte dose, les héros de La vie la vraie avaient quelque-chose d’hypnotisant. Ils menaient des vies absurdes de rebondissements, de révélations et de volte-face. Ils souffraient beaucoup, ils vivaient intensément, ça les rendait fascinants et, bizarrement, presque enviables. Après une journée entière consacrée à la lecture de leurs vies, tout se mélangeait. Je me suis surprise plusieurs fois à croire qu’ils existaient vraiment, comme si je ne lisais pas de la fiction mais des biographies étranges. »

Marjolaine

Publié dans Conseils de lecture

Commenter cet article