Les mots qu'on ne me dit pas de Véronique Poulain

Publié le par musy

Poulain Stock surdité témoignage famille bélier

Poulain Stock surdité témoignage famille bélier

Le livre :

Véronique est la seule entendante dans une famille de sourds ! Pas toujours facile d’être la seule à écouter de la musique, à entendre chaque bruit et à être l’intermédiaire entre deux mondes ! La communication en famille est souvent littéralement  un vrai « dialogue de sourds » !

Autour du livre :

« La famille Bélier » c’est la sienne !

J’avais envie de découvrir l’histoire de Véronique. J’ai bien aimé ce récit plein d’humour, de sensibilité et d’éclat de voix, de coups de gueules et de silence ! Malgré les difficultés, sa famille rayonne d’amour et d’humour.

L’adaptation au ciné de son histoire (un peu romancée) a touché la France entière et propulsé la chanteuse Louane comme une jeune actrice sur qui on peut compter. Celle-ci a même présenté l’option langue des signes au bac, touchée par sa découverte du monde des sourds.

Un roman à lire en écho aux livres sur le handicap mental comme « Des fleurs pour Algernon » de Keyes et « Le bizare incident du chien pendant la nuit » de Haddon que j’ai beaucoup aimés pour leur sensibilité et leur justesse.

Véronique Poulain travaille dans le spectacle vivant et a été pendant 15 ans l’assistante personnelle de Guy Bedos. Ce livre est son premier livre !

Les citations :

« Le silence. Imposé à ma naissance, apprivoisé par obligation, puis accepté par nécessité, il a fini par devenir indispensable à mon équilibre comme une vieille habitude, un vieil ami. Il est de ma famille. Il me réconforte, me rassure, m’apaise. »

« Je suis bilingue. Deux cultures m’habitent. Le jour : le mot, la parole, la musique. Le bruit. Le soir : le signe, la communication non verbale, l’expression corporelle, le regard. Un certain silence. Cabotage entre deux mondes. Le mot. Le geste. Deux langues. Deux cultures. Deux « pays ».

Marjolaine

Publié dans Conseils de lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article