Sirius de Stéphane Servant

Publié le par musy

Sirius Servant Rouergue

Sirius Servant Rouergue

Le livre :

Avril, une jeune fille d’environ 13 ans et son frère Kid, un petit garçon, tentent de survivre dans la forêt, loin d’un univers chaotique où la guerre, la violence et la faim règnent. Pour être en sécurité, ils veulent rejoindre la montagne mais ils savent qu’un groupe de jeunes violents « Les étoiles noires » les pourchassent. En chemin, ils font une rencontre inoubliable, celle de Sirius…

Autour du livre :

Un roman post-apocalyptique à la très belle couverture de Patrick Connan, directeur artistique et illustrateur de 33 ans.

Stéphane Servant est un auteur français de 43 ans.

« Sirius est l'étoile principale de la constellation du Grand Chien. Vue de la Terre, Sirius est l'étoile la plus brillante du ciel après le Soleil » (info Wikipedia).

Un roman prenant, qu’on a du mal à lâcher (473 pages !) avec des personnages attachants. Dans ce monde chaotique, Avril est obligée d’être courageuse pour Kid qui lui ne se rend pas compte des dangers. Kid a une étrange facilité à comprendre la nature qui l’entoure : le langage des animaux et des plantes. Le nom du personnage Kid vient d’un film de Charlie Chaplin « The Kid » qui mentionne l’amour de Charlot pour l’enfant qu’il a recueilli, surnommé « the kid »  (« l’enfant » en anglais).

Le lecteur veut comprendre pourquoi le monde dans lequel évoluent Avril et Kid est aussi dangereux… Un appel à la paix et au respect de la nature.

« Sirius » est sélectionné pour le « premier prix national de littérature ado », le Prix Vendredi, pour son lancement, en 2017 (sorte de prix Goncourt pour la littérature ado). Le roman est récompensé du Prix Sorcières en 2018 (prix de littérature jeunesse).

Citation :

« « - Ce sont des étoiles filantes. 

Au-dessus d’eux, tout autour d’eux, par-delà la ramure du chêne, la nuit était comme poudrée d’or, rayée par les traînées lumineuses de toutes ces comètes qui s’en allaient mourir de l’autre côté du monde. Avril n’en avait jamais vu autant. Depuis quelques temps, les nuits étaient presque plus lumineuses que les jours. Comme si un animal énorme lacérait le ciel à grands coups de griffes. »

Un roman ado à lire à partir de 14 ans.

Marjolaine

Publié dans Livres jeunesse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article