Journaliste

Publié le par musy

La prochaine interview est celle d'Ariane,  journaliste.

- Présente-toi en quelques mots :
Je m'appelle Ariane, j'ai 28 ans, je suis féministe, végétarienne et rousse :-)

- Quel métier fais-tu ?
Je suis journaliste rédactrice, j'ai pas mal bossé sur internet. Je suis spécialisée dans le divertissement et la culture : télévision, musique, cinéma, people...

- Pourquoi as-tu choisi ce métier ?
 
Je n'envisageais pas d'autre métier qu'un métier littéraire, à 15 ans je rêvais d'être critique de cinéma. Finalement je préférais la télévision, mais disons que j'ai réussi à combiner mon goût pour l'écriture et ma passion pour les séries, les comédiens, les chanteurs.... Bref le monde des stars, tant que ça ne se limite pas au blabla people sans intérêt.

- Quelles études, formations as-tu fait pour y arriver ?
J'ai une maîtrise de lettres et une maîtrise de cinéma, je ne voyais pas l'intérêt de faire une école de journalisme. Dans mon travail, ça ne m'a pas manqué, en revanche sur mon CV, j'ai bien senti que ça posait problème !

- Quel est ton quotidien ?

Ca dépend des jours, des mois, des années ! En ce moment je suis pigiste, donc ça peut-être travail (recherches, rédaction) le matin chez moi, interview à Paris l'après-midi, retravail le soir. C'est parfois très speed, d'autres fois plus cool, c'est fluctuant !

- Qu'aimes-tu dans ton métier ?
 J'écris souvent sur des sujets que j'aime, c'est agréable. Je fais plein plein de choses différentes. Et surtout, je fais de belles rencontres grâce aux interviews ! Interroger qqun sur sa vie, son oeuvre... C'est souvent surprenant même si de l'extérieur, ça peut sembler superficiel. Et puis côtoyer des stars, ça me déplaît pas :-)

- Que n'aimes-tu pas dans ton métier ?
La précarité et la pauvreté. Voilà 5 ans que je me suis lancée dans mon premier stage. Depuis, beaucoup de compliments sur mon travail, mais pas beaucoup d'argent ! Après la phase, on ne prend que des stagiaires, il y a maintenant l'excuse de la crise. Je suis sous-payée, corvéable à merci, je n'ai aucune sécurité, du jour au lendemain je peux me retrouver sans rien. Il y a tellement de candidats que dès qu'on ose dire quoi que ce soit, on risque d'être viré-e (et ça m'est arrivé !). Je ne peux faire aucun projet, à court ou long terme...

- Que dirais-tu à quelqu'un qui a envie de faire ton métier ?
Euh... t'as un plan B ? Honnêtement, j'adore mon métier, mais je me demande tous les jours combien de temps je vais pouvoir endurer ça. Il vaut mieux avoir une sécurité financière (parents, conjoint-e) pour tenir le coup !

- Un petit mot aux lecteurs, lectrices ?
Lisez :-)
Biz Marjolaine, j'espère que je n'ai pas été trop longue !

merci Ariane et bonne continuation!
Marjolaine

PS des articles sur le métier de journaliste sur Studyrama.

© Montoumes d'hebus.com
 

Publié dans Portraits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

blanche 24/05/2009 23:14

merciii ! (ariane ET marjolaine)

blanche 24/05/2009 23:12

merciii ! (ariane ET marjolaine)