Made in France

Publié le par musy

Avec mes collègues, on a eu une discussion passionnée sur le "made in..." de nos biens de consommation...
Je me suis rendue compte ainsi qu'étant bien souvent habillée par Camaïeu, mes habits sont faits "made in Chine", mon shampoing en Allemagne...
Qu'est ce que j'achète "made in france" ?

Mes habits sont faits en Chine
Mes cosmétiques (gels douches, produits lentilles..) sont faits en Allemagne en général
Mon ordi Vaio est d'origine japonaise
Mes DVD Warner viennent des Etats Unis
Mes aliments viennent de tous les pays ! (fruits d'espagne, pâtes d'italie, café de colombie, riz d'inde...)

On est ensuite un produit international !
Si je regarde ce que j'ai de made in france, c'est peu :

- Mes livres  sont imprimés en France

On se rend compte qu'on a très peu de "made in france" car le commerce est désormais mondial ce qui est une richesse immense d'échanges économico-culturels et un danger pour les entreprises françaises comme le textile qui est délocalisé dans des pays à moindre coût ou mangé par des entreprises d'autres pays.

Une de mes collègue s'offusquait de ce phénomène mais en fait il faut être très riche pour tout acheter "made in france" car certains produits coûtent plus chers venant de France que du reste du monde et surtout certains produits sont introuvables (trouver des avocats, ananas français relève du parcours du combattant)!

Alors voici un site de produits "made in france" si ça vous intéresse de soutenir le producteur local !


Marjolaine
PS en image une Marjolaine made in France !


Publié dans Débat

Commenter cet article

musy 27/09/2009 12:43


ouaip!
viva les lectures!
marjolaine


Livy 26/09/2009 14:07


Un article intéressant en effet.
Mais, pour la petite touche de légèreté, tu as signalé également que tes livres étaient "made in France" eux... Et vu le nombre de livres que tu engloutis chaque année, tu es désormais une vraie
"made in France" toi aussi


Agnès 25/09/2009 08:28


Sujet intéressant, en effet.
Cette origine lointaine de nos consomations quotidiennes pose problème... Non seulement pour l'industrie française délocalisée et le chômage que cela entraine, mais aussi pour l'environnement (coût
écologique du transport), et pour les conditions de travail à l'autre bout du monde (peu de syndicats, travail des enfants, ...)
Merci de nous rappeller ce que cette petite etiquette implique comme complicité avec tout cela... pas toujours évident pourtant de faire autrement.