Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le rire du grand blessé de Coulon

Publié le par musy

Le rire du grand blessé de Coulon

Le livre :

1075 est agent de sécurité. Il s’assure de la sécurité dans les manifestations à hauts risques, séances de lectures publiques. Particularité : 1075 a été recruté car il est analphabète. Pendant que la foule passe d’émotions, en émotions lors de lectures publiques, lui s’assure que la foule est contenue. Un jour, un molosse de sécurité le mord et 1075 est soigné intensivement. Sa convalescence va le transformer…

Autour du livre :

J’ai découvert cette auteur en regardant une émission de La grande librairie où elle présentait son dernier livre Le cœur du pélican.

 J’ai beaucoup aimé ce petit livre sur une société du futur où la lecture est contrôlée. Ça m'a fait penser à Fahrenheit 451 de Bradbury où des autodafés sont organisés. Des résistants au système apprennent les livres par cœur pour pouvoir assurer une transmission orale de la culture.

Un bon style.

L’auteur nous pose la question de notre rapport à la culture et de notre liberté qui pourrait être menacée. En Irak, des livres sont brûlés actuellement…

Cécile Coulon est une auteur française née en 1990.

Des citations :

« On payait les Agents pour qu’ils ne sachent jamais lire. C’était un cadeau du ciel. »

« En cycle secondaire, les livres d’Histoire mentionnent des individus opposés à la mise au pilon de millions d’exemplaires de romans classiques au profit d’ouvrages calibrés selon le type d’émotion attendue par le lecteur. »

Marjolaine

Publié dans Conseils de lecture

Partager cet article

Ratburger de David Walliams

Publié le par musy

Jeunesse Humour

Jeunesse Humour

Le livre :

Zoé vit une enfance difficile avec sa belle-mère Sheila qui s’empiffre de chips arôme cocktail de crevettes et son père qui boit un peu trop pour oublier son chômage. Heureusement y’a Poil-de- Carotte son hamster pour lui tenir compagnie. Un jour, elle découvre la pauvre bête raide morte… Zoé est catastrophée. Heureusement, elle fait la connaissance d’un petit rat, très mignon, qu’elle surnomme Armitage. Il va falloir qu’elle le protège de nombreux dangers et surtout du terrible Burt qui fait de dégoûtants hamburgers…

Autour du livre :

J’ai découvert ce livre par hasard en bibli jeunesse, attirée par les dessins de la couverture  (de Tony Ross), me faisant penser à ceux de Quentin Blake.

J’ai beaucoup aimé l’humour de ce roman. L’auteur est un peu le nouveau Roald Dahl d’aujourd’hui et Tony Ross, le nouveau Quentin Blake !

Je compte en lire d’autres  aussi pour en discuter avec mes neveux Armel et Yves qui aiment  cet humour.

David Walliams est un acteur, scénariste et écrivain anglais né en 1971.

Des citations :

«Ci-gît Poil-de-Carotte

Hamster bien-aimé,

Grand danseur de hip-hop,

Et parfois de breakdanse.

Avec les profonds regrets de ta maîtresse et amie Zoé,

Repose en paix »

Marjolaine

Publié dans Conseils de lecture

Partager cet article

Sweet Sixteen d'Heurtier

Publié le par musy

Sweet Sixteen d'Heurtier

Le livre :

Cette rentrée-là est hors du commun : 9 étudiants noirs vont faire leurs études pour la première fois dans le même lycée que celui des blancs. Molly, jeune fille noire, choisit de faire partie de l’aventure, dans l’espoir que les différences entre noirs et blancs disparaissent. Les 2 500 élèves du lycée Little Rock de l’Arkansas ne veulent pas du tout accueillir ces nouveaux élèves. La rentrée s’annonce mouvementée…

Autour du livre :

Livre proposé par Sophie, membre de mon club de lectrices, pour la prochaine rencontre du club autour d’un livre jeunesse.

J’ai beaucoup aimé ce roman jeunesse qui s’inspire d’une histoire vraie qui s’est passée dans les années 1950. L’histoire d’Ernest Green, Elizabeth Eckford, Jefferson Thomas, Terrence Roberts, Carlotta Walls, Minijean Brown, Gloria Ray, Thelma Mothershed, Melba Patillo. En 1999, les 9 étudiants reçurent « The Congressional Gold Medal », la plus grande distinction qui puisse être remise à un citoyen américain. En décembre 2008, ils furent invités par Obama pour assister à son investiture comme premier président afro-américain des Etats-Unis.

J’ai été choquée par la violence subie par ces 9 étudiants noirs que l’armée a dû protéger.

Ce roman m’a fait penser à la Couleur des sentiments (livre et film) qui montre le racisme des riches blanches envers leurs domestiques noires, celles qui pourtant élèvent leurs enfants.

Annelise Heurtier est une écrivain française née en 1979.

Des citations :

«La vie des noirs semblait être faite d’un ingénieux assemblage d’injustices courantes, ne visant qu’à une chose : les maintenir à leur place, c’est-à-dire sous les semelles des blancs.»

« Chez elle, il y avait également une domestique noire et, bien qu’elle l’ait bercée, changée et amusée pendant toute son enfance, Grace devait bien reconnaître qu’elle n’avait contracté aucune maladie spécifique. Loin de là. Entre Grace et Minnie, une vraie complicité s’était nouée. Non, plus que de la complicité. De l’amitié. »

« Un Blanc pouvait vous insulter, vous cracher au visage, vous frapper, vous pendre à un lampadaire… il aurait toujours raison. Les Noirs, eux, avaient simplement le droit de se laisser faire sans broncher. »

Marjolaine

Publié dans Conseils de lecture

Partager cet article