Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'étrange vie de Nobody Owens de Gaiman

Publié le par musy

Nobody Owens Gaiman Albin Michel

Nobody Owens Gaiman Albin Michel

Le livre :

Un soir d’épouvante, une famille est tuée. Seul un bébé en réchappe miraculeusement. Les habitants du cimetière voisin décident d’adopter le bébé et de le sauver. Il s’appellera « Nobody Owens ». Nobody grandit entouré de ses parents adoptifs fantômes, de son tuteur Silas, curieuse créature de la nuit et des habitants des tombes d’à côté qui le chouchoutent. Mais, le tueur compte bien finir de réaliser sa mission…

Autour du livre :

Je n’ai jamais lu de livres de Gaiman (grand auteur de littérature jeunesse) et ce livre mystérieux m’a attirée. J’ai cru que c’était un mauvais remake d’Harry Potter, un orphelin qui échappe à un massacre et a un drôle de destin mais c’était bien mieux que ce que je pensais !

Gaiman développe tout un univers entre rêve et réalité avec des personnages, attachants et de l’humour. J’ai regretté que le livre ne soit pas une série pour lire la suite des aventures de Nobody.

Le roman de Gaiman est agrémenté de  dessins de Dave McKeane permettant de mieux se plonger dans l’histoire. J’ai réservé la BD (adaptée du livre) à la bibli pour revivre l’histoire en images

Vous connaissez peut-être l’œuvre de Gaiman par le film Coraline, adapté de son livre.

Neil Gaiman est un auteur anglais né en 1960.

Il a écrit un beau texte, plaidoyer pour la lecture et les bibliothèques : « Pourquoi notre futur dépend des bibliothèques, de la lecture et de l’imagination ».

Une citation :

« Un cimetière en principe n’est pas une démocratie, cependant la mort est la démocratie suprême ; chacun des morts disposait d’une voix et d’une opinion sur le bien-fondé ou non de la présence de l’enfant vivant, et tous étaient bien décidés à se faire entendre cette nuit-là. »

Marjolaine

Publié dans Livres jeunesse

Partager cet article

Repost 0

Panique à la bibliothèque de Colfer

Publié le par musy

Colfer bibliothèque Folio

Colfer bibliothèque Folio

Le livre :

Will et Marty sont angoissés : leurs parents ont décidé qu’ils passeraient leurs vacances à la bibliothèque ! Les adultes ne savent pas que là-bas règne Patator, la terrifiante bibliothécaire qui vous envoie une patate avec son fusil lance-patates au moindre bruit…

Autour du livre :

Le titre du livre m’a immédiatement attirée !

Le cliché de la bibliothécaire, vieille, moche, revêche est présent dans ce livre ! Il y a beaucoup d’humour dans ce texte qui est néanmoins une invitation à lire et à fréquenter les bibliothèques !

Au boulot, au quotidien, je travaille pour dépoussiérer l’image des bibliothécaires et je n’ai pas (encore) de lance-patates au bureau !

Eoin Colfer est un écrivain irlandais né en 1965. Il est célèvre notamment pour sa série de romans "Artémis Fowl" (que je compte lire un de ces jours).

Une citation :

« Avant, elle était dans l’armée. Elle traquait les enfants des pays ennemis.

  • Arrête, c’est ridicule.
  • Elle a un fusil à patates caché sous son bureau, a complété Marty. Un fusil à compression qui se charge avec des pommes de terre. Et dès qu’un enfant fait du bruit dans la bibliothèque, elle lui tire dessus. C’est pour ça qu’on la surnomme Patator.

Ma mère trouvait ça très drôle.

  • Un fusil à patates ! Vous inventeriez n’importe quoi pour éviter de lire. »

Marjolaine

Publié dans Livres jeunesse

Partager cet article

Repost 0

Le mystère des livres disparus d' Ian Sansom

Publié le par musy

Sansom hoebeke bibliothèque

Sansom hoebeke bibliothèque

Le livre :

Israël Armstrong, bibliothécaire, doit prendre son nouveau poste à Tumdrum, en Irlande mais il découvre que non seulement la bibliothèque a fermé mais aussi que tous les livres ont disparu ! Il doit donc récupérer les livres disparus au volant de son vieux bibliobus…

Autour du livre :

J’aime bien lire des livres qui parlent des livres et encore plus quand ça parle de bibliothécaire, le métier que j’exerce !

Je me suis reconnue dans la passion d’Israël pour les livres et j’ai beaucoup aimé l’humour de ce récit que je vous recommande.

Ian Sansom est un écrivain anglais né en 1966.

Des citations :

« La bibliothèque était fermée. Il y a quelque chose de terriblement poignant à voir un bâtiment destiné au public, fermé au public : c’est comme une insulte, une provocation lancée à tous nos instincts les plus généreux, une politique publique mise à mal, l’abandon de la démocratie. »

« Depuis tout petit, il avait toujours été un rat de bibliothèque, le plus jeune d’une fratrie de quatre enfants, de ce genre d’enfant qui se met à lire sans qu’on s’en rende compte, qui aime lire sans que les parents soient obligés de l’y contraindre, qui lit à toute allure et en quantité tout ce qui tombe sous la mains, qui a lu Jack Kerouac avant l’adolescence et qui, à seize ans, a déjà fait le tour de la plupart des grands auteurs français et russes. »

« Depuis l’enfance, Israël était tourmenté  par une terrible peur d’être coincé quelque part et de ne pas avoir de livre à lire sur lui, perspective effroyable qui ne s’était réaliséee qu’à deux occasions (…) »

Marjolaine

Publié dans Conseils de lecture

Partager cet article

Repost 0