Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le fabuleux départ en Laponie de la famille Zoiseaux de Jean-Marie Gourio

Publié le par musy

Gourio oiseaux Zoiseaux Laponie Julliard Papillon Lagerlöf

Gourio oiseaux Zoiseaux Laponie Julliard Papillon Lagerlöf

Le livre :

Roméo Zoiseaux travaille au Crédit Agricole de Bourgogne. C’est un employé sérieux qui s’ennuie un peu de sa vie calme et rangée à la banque, avec sa femme Juliette et leurs enfants Jérémie et Cloé. Il est passionné par les oiseaux et rêve de voler…

A propos du livre :

J’avais beaucoup aimé «L’arbre qui donna le bois dont on fit Pinocchio » où il contait l’aventure du fils d’un marchand de jouet à la recherche de l’arbre magique qui donna vie au pantin de bois…

Gourio développe dans sa collection Papillon chez Julliard, des contes pleins de fantaisie. J’ai hâte de découvrir « Interview d’une vache et scandale au Palais » et à venir « Les mains de Sélim sur le corps du Christ en croix », « la baleine du lac d’Annecy », « J’ai soif soif ! soif ! soif ! mais soif ! ».

La vie de Roméo Zoiseaux calme et rangée demande à être bousculée par de la fantaisie et du rêve. Quel homme n’a pas rêvé de voler comme un oiseau, ivre de liberté et parcourir des paysages lointains ? C’est à ce rêve d’Icare que Gouriot fait référence dans sa dédicace initiale du livre « Tout le monde rêve de voler ». Gouriot écrit un livre « feel good » (qui fait du bien) pour nous inviter à trouver de la fantaisie dans notre quotidien et qui sait continuer à croire en nos rêves d’enfants.

Un petit récit léger pour se détendre à l’approche de l’été qui plaira aux adultes avec âmes d’enfants.

Un livre qui rend hommage à Selma Lagerlöf, l’auteur suédoise du conte pour enfants « Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède » où un enfant voyage sur le dos d’une oie sauvage. Ce conte, qui date de 1906-1907, a plu aux petits et grands de nombreux pays, a été adapté en dessins animés (le générique ici)  et même en mangas.

Citations :

« Mes pensées s’accrochent aux plumes des oiseaux et filent avec eux par-dessus les campagnes, très loin, par-dessus les montagnes et les villes, comme le petit Nils Holgersson voyage assis sur le cou d’une oie sauvage. »

« J’aime énormément mes enfants, Jérémie et Cloé. Je veux qu’ils volent. Je veux qu’ils s’envolent. Je veux qu’ils soient heureux. Mais le bonheur des enfants n’est pas du seul fait des parents. Il y a le reste du monde. Il y a la vie. J’ai terriblement peur qu’il leur arrive malheur, et le malheur je n’en veux plus. »

Marjolaine

Publié dans Conseils de lecture

Partager cet article

Repost 0

Elle voulait juste marcher tout droit de Sarah Barukh

Publié le par musy

Barukh Albin Michel seconde guerre mondiale premier roman

Barukh Albin Michel seconde guerre mondiale premier roman

Le livre :

Alice, 8 ans, habite à la campagne avec Jeanne, sa nourrice. Elle doit être discrète, ne pas poser de questions. Un jour sa mère viendra la chercher… Pourquoi ? Parce que c’est la guerre…

Autour du livre :

J’ai été attirée par la couverture de ce livre, issue de la base de données de Getty Images.

J’ai dévoré ce premier roman qui mêle la petite histoire à la grande, la tendresse à la tristesse. On s’attache à cette petite fille qui cherche sa route dans un monde de grands, où la guerre change tout en questions.

Il est intéressant aussi de songer à ses enfants cachés pendant la guerre, pour leur sauver la vie ou pour d’autres raisons… Comment se construire loin de sa famille ? Et quand on retrouve ses parents, changés par la guerre et murés dans leurs secrets, comment être un enfant insouciant ? Et quand les parents ne reviennent pas, comment avancer dans sa vie ?

L’amitié entre Alice et Vadim, cet homme aveugle, blessé de guerre, est touchante. Chacun aide l’autre à résoudre ses peurs et à apprivoiser la vie.

Sarah Barukh a une belle écriture et crée ici un premier roman très prometteur.

Un livre à lire en écho au roman pour adultes « La douleur » de Marguerite Duras qui conte la souffrance de l’écrivain qui attend le retour de son mari, Robert, des camps de la mort et la difficulté à vivre ensuite avec un homme qui n’a plus rien de l’homme qu’elle a connu avant son départ. Un roman à lire en écho au roman jeunesse « Les étoiles cachées » de Régine Soszewicz qui partage son témoignage d’enfant juif, caché à la campagne pendant le seconde guerre mondiale avec sa sœur Marcelle.

Sarah Baruk est une écrivain française. « Elle voulait juste marcher tout droit » est son premier roman. Découvrez une vidéo de l'auteur parlant de son oeuvre ici !

La citation :

"Finalement, sa nourrice était gentille. Les seules choses sur lesquelles elle ne plaisantait pas étaient l’heure de rentrer à la maison, le poulailler où il ne fallait pas aller et les inconnus à qui il ne fallait surtout pas parler. Si elle respectait ces règles, Alice n’aurait jamais de problèmes. »

Marjolaine

Publié dans Conseils de lecture

Partager cet article

Repost 0

Livres lus en avril 2017

Publié le par musy

bilan lectures avril

bilan lectures avril

Romans adultes :

Numéro 11 de Coe

Les aventures de Joseph Grimaldi de Dickens

L’insoumise de Donnelly #

L’empreinte de toute chose de Gilbert

La chute des princes de Goolrick

Le club des vieux garçons de De la Rochefoulcauld

Je suis un dragon de Page

Ils m’ont menti (Le cas Malaussène T.1) de Pennac

Polars adultes :

Fenêtre sur crime de Barclay *

Un intérêt particulier pour les morts de Granger

SF adultes :

Player One de Cline #

Annihilation de Vandermeer

BD adultes :

La guerre de l’opium (Laowai T.1) d’Alcanthe

Les cahiers d’Esther : histoire de mes 11 ans de Sattouf

Mangas adultes

Flower ring T.1 de Lin #

Flower Ring T.2 de Lin #

Les trois mousquetaires de Russkey #

Romans jeunesse :

Menace sur la bibliothèque (Super Lecture boy T.2) d’Almaras

Albums jeunesse :

Little Lou : la route du sud de Claverie

BD jeunesse :

L’ami imaginaire (Planète Gaspard T.1) de Beka

La machine à démourir (Seuls T.10) de Gazotti

Le coq sportif (Ariol T.12) de Guibert

La chorale (La famille Passiflore T.2) de Jouannigot

Potion d’envol (Pepper et Carrot T.1) de Revoy

Mangas jeunesse :

En scène T.1 de Cuvie

En scène T.2 de Cuvie

Marjolaine

Publié dans Actu

Partager cet article

Repost 0