Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Livres lus en mars 2016

Publié le par musy

bilan lectures mars

bilan lectures mars

Romans  adultes :

Room de Donoghue *

La revanche de Grisham #

Danseur de McCann *

Wilt 1 de Sharpe

Wilt 2 de Sharpe

Il est de retour de Vermes *

BD adultes :

Olympes de Gouges de Catel

Le mangeur d'or (Undertaker T.1) de Dorison

L’étrange vie de Nobody Owens T.2 de Gaiman

1ère époque 1914-1915 (Matteo T.1) de Gibrat

2e époque 1917-1918 (Matteo T.2) de Gibrat

3e époque Août 1931 (Matteo T.3) de Gibrat

Cinémastrock T.1 de Gotlib

Facteur pour femmes de Guyot

Platon la gaffe de Jul

Le roi perdu (Golias T.1) de Le Tendre

La fleur de souvenir (Golias T.2) de Le Tendre

L’élixir de Jouvence (Golias T.3) de Le Tendre

Au-revoir là-haut de Metter

Romans jeunesse :

L’été de quatre sœurs, de deux lapins et d’un garçon très intéressant (Les Penderwick T.1) de Birdsall

La rentrée de quatre filles, d'un papa célibataire adoré et de nombreuses amoureuses (Les Penderwick T.2) de Birdsall

4 sœurs à New-York de Rigal –Goulard #

 (L’* indique une critique de lecture présente sur mon blog)

(# indique que je possède ce livre et que je peux vous le prêter)

Marjolaine

PS merci à MamzelleCarneto pour le guide de New-York et à Capucine pour le mug !

Publié dans Actu

Partager cet article

Repost 0

Il est de retour de Timur Vermes

Publié le par musy

Vermes retour Hitler Belfond

Vermes retour Hitler Belfond

Le livre :

Quand il se réveille sur un terrain vague dans son uniforme sale,  il ne sait pas pourquoi il se trouve-là. Il semble qu’en 2011, Hitler soit de retour en Allemagne…

Autour du livre :

Un ami m’a parlée de ce livre dont l’illustration de couverture m’a intriguée…

J’ai beaucoup aimé ce livre qui, avec beaucoup d’humour, imagine le retour d’Hitler en Allemagne de nos jours. Embauché par une maison de production pour faire des émissions, l’homme à la moustache intrigue par ses discours et son audace hors norme…

Une réflexion sur ce personnage maudit de l’Histoire plongé dans un XXIème siècle qu’il n’a pas connu. Ses idées politiques pourraient séduire certains actuellement malgré le passé… Le Mal peut-il revenir de nos jours ? Mon sujet de bac philo était « Peut-on tirer des leçons de l’Histoire ? » Un bon sujet…

Timur Vermes est un écrivain allemand né en 1967. Ce livre, qui est son premier roman, a connu un succès colossal. Son roman va être adapté au cinéma.

Un livre à lire en écho à « La part de l’autre » d’Eric-Emmanuel Schmitt qui se demandait si l’Histoire aurait changé si Hitler avait réussi son examen pour entrer à l’académie des Beaux-Arts de Vienne en 1908.

Les citations :

A propos de Wikipedia : « Il était facile de reconnaître l’origine de ce néologisme qui commençait par les premières syllabes de Wiking et se terminait par les dernières d’encyclopédie. La promesse de cette entreprise m’aurait presque fait monter les larmes aux yeux. En effet, personne ici ne pensait à soi. Dans un vrai élan de désintéressement, des milliers d’individus apportaient toutes sortes de savoirs pour le bien de la nation allemande, sans réclamer un pfennig. C’était une sorte d’abri collectif du savoir qui montrait que même en l’absence d’un Parti national-socialiste, le peuple allemand savait se porter assistance de façon instinctive. »

« En 1933, le peuple n’a pas été bousculé par des actions de propagande. Un Fürher a été élu selon un mode qui, aujourd’hui encore, passe pour absolument démocratique. Un Fürher a été élu alors qu’il n’avait jamais fait mystère de ses objectifs, toujours exposés avec une grande clarté. Les allemands l’ont élu. Même les juifs . Et peut-être même les parents de madame votre grand-mère. A l’époque, le Parti avait déjà quatre millions d’adhérents. Et il aurait pu en compter beaucoup plus si l’on n’avait pas bloqué les adhésions à partir de 1933. Sinon, il y aurait eu huit, dix, douze millions d’adhérents en 1934. Et je ne crois pas qu’un parti puisse se targuer en 2011 de rassembler autant de monde. »

Marjolaine

Publié dans Conseils de lecture

Partager cet article

Repost 0

Danseur de Colum McCann

Publié le par musy

McCann Colum Noureev danse Belfond

McCann Colum Noureev danse Belfond

Le livre :

Rudolf, dit Rudi, se découvre une passion pour la danse  classique. Son talent et sa notoriété sont extraordinaires...

Autour du livre :

Ayant beaucoup aimé le « Et que le vaste monde poursuivre sa course folle » de cet auteur, (parlant du funambule français Philippe Petit qui traversa le ciel entre les deux tours du World Trade Center, sur un cable), j’ai été attirée par ce roman au titre si joli « Danseur ».

J’ai beaucoup aimé ce roman biographique sur  Rudolf Noureev, le grand danseur et chorégraphe soviétique, un vrai mythe pour le monde de la danse. Cet homme est exceptionnel par son parcours, son talent et ses excès de vie…

Le contexte historique est intéressant, puisque cet artiste passé à l’Ouest est vu comme un mauvais citoyen par les soviétiques, au lieu d’être fiers de leur star.

Un livre à lire en écho à « La petite communiste qui ne souriait jamais » de Lola Lafon qui évoque le destin de Nadia Comaneci, jeune gymnaste roumaine surdouée, médaillée d’or aux Jeux Olympiques de Montréal en 1976 mais qui a mis beaucoup d’années à être libre, loin du rôle d’athlète parfaite que le système communiste voulait lui imposer.

Colum McCann est un écrivain irlandais né en 1965.

Les citations :

« Bien sûr, il dansa parfaitement, léger et vif, souple, contrôlé, composé, mais, plus encore que cela, il exploitait une chose qui dépassait son corps- ce n’était pas seulement son visage, ses doigts, son cou haut, ses hanches, mais une force intangible, au-delà de la pensée, une sorte de cinétique, violente et spirituelle. »

Marjolaine

Publié dans Conseils de lecture

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>