Les 4 filles du révérend Latimer de Colleen McCullough

Publié le par musy

McCullough Latimer poche

McCullough Latimer poche

Le livre :

Edda, Grace, Heather et Kitty sont les filles du révérend Latimer et de sa femme Maude. Les filles se plient à la dure discipline de Maude mais le jour où elles décident de postuler comme infirmières à l’hôpital de leur ville, c’est la liberté qui se dessine…

Autour du livre :

J’ai été séduite par la belle photo de couverture venant de l’agence Corbis. C’est Sara, une amie, qui m’a offert ce livre qui me tentait.

J’ai beaucoup aimé ce livre fleuve (537 pages) qui est un brin fleur bleu, un brin désuet, un brin amusant, un brin documentaire et nous pousse à suivre le destin de quatre jeunes filles de bonne famille dans l’Australie des années folles.

La profession d’infirmière, réservée aux jeunes filles sages, leur permet de sortir de l’austérité du presbytère de leur enfance et de tenter de choisir un autre destin que le mariage pour s'en sortir dans la vie. Chacune va petit à petit voler de ses propres elles : Grace vers la vie de famille, Heather vers les études, Edda vers les affaires et Kitty vers son destin, tout entier prisonnière de sa beauté angélique et parfaite.

Un livre qui se lit bien et qui fait penser au « 4 filles du Dr March » d’Alcott, admirablement adapté au cinéma par Gillian Armstrong, en 1994, avec des jeunes actrices prometteuses : Winona Ryder (Joe), Claire Danes (Beth), Kirsten Dunst (Amy) en particulier et une pléiade de stars : Susan Sharandon (la mère), Christian Bale (Laurie), Gabriel Byrne (Friedrich) … Un roman et film où 4 jeunes filles expriment leurs rêves dans une société encore très stricte pour les femmes pendant la guerre de Sécession où leur père est engagé.

Colleen MCCullough est une auteur australienne (1937-2015) connue pour son roman "les oiseaux se cachent pour mourir", adapté en série fleuve contant l'histoire d'amour interdite entre le père Ralph et la jolie Meggie.

La citation :

« Cependant, reprit-elle, le mieux qui puisse vous arriver à présent est un beau mariage. Si vous choisissez malgré-tout de demeurer célibataires et d’assurer votre propre subsistance, deux carrière s’offriront à vous : celle d’institutrice, voire, pour une poignée d’entre vous, celle d’enseignante dans le secondaire, ou le secrétariat. »

Marjolaine

Publié dans Conseils de lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article